• Se connecter

Le 21 juin dernier, jour du solstice d'été, des nuages lumineux ont été observés en début de nuit, vers 23h30, un peu partout en Europe, et aussi en Belgique.
Il s'agissait de nuages noctulescents (ou noctuliques). Voici quelques explications du phénomène.

 Nuages noctulescents visibles à Bruxelles (Neder-Over-Heembeek) vers 23h45
le 21 juin 2019. Le soleil est déjà couché depuis presque deux heures.

Photo : Py Barrero Vigil
 

Quand on parle de nuages, classiquement, on pense aux nuages présents dans la troposphère, la couche la plus proche de la surface terrestre qui s'étant d la surface de notre globe jusqu'à 12 kilomètres d'altitude environ. En effet, les nuages ne peuvent pas s'élever au delà de cette limite, la tropopause, limite avec la couche supérieure, la stratosphère, jouant le rôle d'un véritable couvercle (inversion des températures). C'est pourquoi le développement vertical des cumulonimbus est stoppé à cette limite, forçant le nuage à s'étaler alors horizontalement : ce sont les enclumes du cumulonimbus, parfois visibles de très loin.

Mais dans la troisième couche de l'atmosphère, la mésosphère, la présence de nuages est possible également : à 85 km d'altitude environ, au dessus des régions polaires on a ce qu'on appelle les nuages noctulescents, ou noctiluques, qui sont en fait des poussières de météorites et/ou des aérosols entourés de glace. De couleur bleu-argentés, ils sont également luminescents dans certaines conditions : les nuages noctulescents sont visibles seulement quand ils sont illuminés (par le soleil) par en dessous, ce qui suppose que la lumière du Soleil n'éclaire plus le sol et les basses couches de l'atmosphère qui sont déjà dans l'ombre de la Terre (voir schéma ci-dessous). En dehors de ces conditions, ils sont généralement trop peu brillants pour être vus à l'œil nu.

Schéma : source Wikipedia

Si l'arrivée de l'été marque l'entrée dans la période d'observation de ces nuages très particuliers la nuit (la plupart du temps, ces nuages sont observés durant les mois d'été entre les latitudes 50° et 70° au nord et au sud de l'équateur), ils étaient particulièrement bien visibles dans la direction nord avec une intensité exceptionnelle ce 21 juin 2019 comme le montre les photos prises ce soir là, vers 23h-minuit. Des observations ont même été rapportées en Europe bien en deçà du 50e parallèle nord.

Il semble que ces nuages soient un phénomène relativement récent, rapporté pour la première fois en 1883, peu de temps après l'éruption du volcan Krakatoa. 

Encore de beaux spécimens photographiés à Artselaar ce 21 juin 2019.
Photo : Fred Knoxx.
 

Newsflash

Prochains jours

Mercredi 10° 25°
Jeudi 13° 23°
Vendredi 13° 25°
Samedi 14° 27°
Dimanche 14° 26°

Relevé à 18:50

  • Ostende : 23°
  • Gand : 25°
  • Anvers : 24°
  • Bruxelles : 25°
  • Charleroi : 24°
  • Namur : 24°
  • Liège : 24°

Météo à la une

  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !
  • Graphique d'ensoleillement

    Graphique d'ensoleillement

    Nos abonnés Premium peuvent maintenant consulter l'ensoleillement des dix derniers jours.

Observation temps réel

Webcam Gembloux

Gembloux à 18:55
Température : 23.6°C
Pression : 1013 hPa
Humidité : 56%
Précipitation (24h) : 0 mm
Vent : Est